• Les dangers du porno sur Internet - Pornographie et addiction

    Danger du porno

    Les images obscènes, très faciles d'accès sur Internet, sont-elles inoffensives, comme beaucoup l'affirment ? Au cours des dernières années, les dangers que présente la pornographie sur Internet deviennent de plus en plus évidents.

    La pornographie consultée en ligne est bien plus dangereuse que celle présentée dans les magazines à cause de la rapidité avec laquelle les images peuvent être accessibles, entrer dans l'esprit du consommateur et en raison de l'approvisionnement sans fin au cours d'une séance individuelle.

    Addiction à la pornographie sur Internet - La méthamphétamine du porno

    Il faut déjà souligner que la pornographie sur Internet trouve son public plus parmi les hommes que parmi les femmes. D'après certaines statistiques les plus grands consommateurs de pornographie sont des garçons âgés de 12 à 17 ans.

    Les hommes dirigés davantage par l'attraction visuelle se serve d'Internet pour satisfaire leurs pulsions visuels. Lorsque les hommes s'exposent à des séances fréquentes de pornographie en ligne, la réaction du système hormonal peut changer à un tel degré et à une telle vitesse que la pornographie en ligne a été qualifié de méthamphétamine. La méthamphétamine est une drogue psychostimulante très addictive qui provoque l'euphorie.

    La pornographie modifie le désir sexuel naturel

    La pornographie sur Internet modifie le désir sexuel naturel. Dans quel sens ? L'homme s'habitue à certains rituels, il consulte quotidiennement des pages pornographiques (images et vidéos) après le travail, qu'il considère comme une récompense. Il attend que tout le reste de la famille soit au lit pour créer son propre environnement informatique pour jouir au maximum de ce type de sessions, il écoute les sons, etc.

    Au fil du temps, ces rituels deviennent de puissants stimuli prévisibles qui peuvent remplacer les rituels établis entre l'homme et sa partenaire. La personne concernée par l'addiction à la pornographie perd le désir de s'engager sexuellement avec son partenaire parce qu'il trouve que le plaisir sexuel est plus intense et plus facile à obtenir seul en face de l'écran de son ordinateur.

    La pornographie sur Internet stimule les glandes surrénales

    Puisque la pornographie est considéré comme un comportement qui est discutable, voire illégale, la réaction physiologique des consommateurs de porno est plus forte. La fréquence cardiaque s'accélère, la pression sanguine augmente et les muscles se contractent. Ces changements physiologiques sont les mêmes que chez les personnes qui initient avec leur partenaire la phase sexuelle d'excitation.

    En outre, les images pornographiques captées par l'œil agissent sur le cerveau qui réagit en faisant converger le sang dans les organes sexuels. La stimulation visuelle couplée avec le sentiment de faire cela en secret est une puissante combinaison qui est difficile à réaliser avec un véritable être humain (à l'exception des relations extraconjugales), en particulier dans une relation à long terme.

    Déconnection de la vie sentimentale ...

    Mais par-dessus tout, c'est la rapidité avec laquelle les images peuvent être cliquées et l'approvisionnement sans fin d'une variété d'images qui modifie la chimie du cerveau. Aucune relation humaine réelle peut arriver à obtenir l'intensité avec laquelle ces changements chimiques se produisent dans la consommation de la pornographie sur Internet. Avec une exposition répétée au fil du temps, l'homme se trouve déconnecté de la vie sentimentale et sexuelle normale avec un partenaire réel.

     

    Sources :

    http://www.chinnstreetcounseling.com/zomerland/zomerland_21.shtml