• Parasites dans les excréments de chat et toxoplasmose - Danger !

    Parasites dans les excréments de chat et toxoplasmose

    Une nouvelle étude indique que les parasites présents dans les excréments de chat, responsables de la toxoplasmose, sont plus répandus qu'on ne le pensait.

    Depuis longtemps, les femmes enceintes ont été averties des risques d'être contaminées par les parasites localisés dans les excréments de chat. On leur explique l'importance de vider les litières de leurs chats en raison des dangers de la toxoplasmose.

    Cependant, de nouvelles recherches montrent que le risque de contamination peut s'appliquer à une partie beaucoup plus importante de la population.

    Les Dr E. Fuller Torrey et Robert H. Yolken du centre médical de l'Université Johns Hopkins ont étudié le parasite Toxoplasma gondii ou T. gondii, souvent trouvé dans les excréments de chat et qui cause la toxoplasmose.

    La toxoplasmose sévère peut causer des dommages au cerveau, aux yeux et à d'autres organes. On pensait auparavant que le risque de maladie grave due à la toxoplasmose concerne surtout les femmes dont le système immunitaire est affaibli et les femmes enceintes puisque la grossesse affaiblie l'immunité du corps permettant parfois l'infection d'atteindre le fœtus.

    Mais ce rapport indique que la toxoplasmose pourrait avoir un bien plus grand impact sur la population !

    Une autre étude scientifique tchèque a révélé que le parasite T. gondii peut aussi causer la paranoïa, la schizophrénie et d'autres troubles de ce type.

    Le docteur Flegr a dit que les parasites dans les excréments de chat peuvent modifier les connexions entre les neurones du cerveau et changer notre réaction à des situations effrayantes ou bien affecter la confiance qu'on a pour les autres personnes. Dans ce dernier rapport, le docteur Flegr prétend que le parasite Toxoplasma pourrait même tuer autant de personnes que le paludisme ou au moins un million de personnes par an.

    Les scientifiques de l'université de Johns Hopkins pensent que le Toxoplasma gondii peut affecter la mémoire et d'autres fonctions cognitives chez les personnes saines.

    Le parasite toxoplasma - Symptômes et mode de transmission

    Selon le "Centers for Disease Control", plus de 60 millions de personnes aux États-Unis peuvent être infectées par le parasite Toxoplasma, mais la plupart des personnes ne présentent aucun symptôme parce que leur système immunitaire combat efficacement la maladie.

    Les principaux modes de transmission du toxoplasma gondi est la consommation de viande insuffisamment cuite qui a été contaminée par le parasite et la consommation de boissons contaminées.

    La main à la bouche peut transmettre accidentellement la maladie, particulièrement après le nettoyage d'un bac à litière ou après avoir été exposé à des sols contaminés.

    Protéger ses enfants de la contamination de la toxoplasmose

    Les chercheurs conseillent aux jardiniers de porter des gants et disent aux parents d'être particulièrement vigilant lorsqu'ils permettent à leurs enfants de jouer dans les jardins, les aires de jeux ou dans un bac à sable, sachant que les jeunes enfants mettent souvent leurs doigts dans la bouche. Il faut savoir que les chats font leurs besoins de manière sélective dans les zones où la terre est meuble ou dans du sable.

    Un seul oocystes de Toxoplasma (le terme pour chaque parasite individu ) peut conduire à l'infection, un fait troublant compte tenu qu'un seul chat infecté peut déposer des millions d'oocystes, dont chacun peut survivre dans le sol humide pendant 18 mois ou plus !

     

    Sources :

    http://news.msn.com/science-technology/parasites-in-cat-poop-

    how-dangerous-is-it

    http://patddp.blogspot.com/2012_02_01_archive.html