• Thiaclopride Insecticide | Dangers | Santé et Écologie

    Thiaclopride insecticide

    Le thiaclopride est une poudre cristalline, inodore, de couleur jaunâtre.

    Dans le secteur de l'agrochimie, le groupe international Bayer a élaboré l'insecticide CALYPSO ® qui renferme du thiaclopride. La notice spécifie les mentions légales suivantes: Toxicité aiguë : catégorie 4, Cancérogénicité : catégorie 2, Toxicité chronique pour le milieu aquatique : Catégorie 1, Sensibilisation cutanée : catégorie 1.

    Quel est l'intérêt de l'emploi du thiaclopride ? Quels sont ses propriétés biochimiques ? Existe-t-il des dangers associés à l'emploi du thiaclopride dans l'industrie agricole ? Est-ce un produit toxique ? Le thiaclopride est-il responsable de conséquences écologiques fâcheuses ?

    Propriétés Chimiques et Spectre d'Action du Thiaclopride

    Le thiaclopride est un insecticide néonicotinoïde, appartenant à la classe chimique des chloronicotinoïdes, agissant sur le système nerveux central des insectes qu'il tue. Il possède la propriété d'agir comme un antagoniste des récepteurs nicotiniques de l'acétylcholine.

    Le thiaclopride est employé sur un large spectre d'insectes suceurs et broyeurs tels que les pucerons, les aleurodes (mouche blanche) et les coléoptères.

    Thiaclopride - Utilisation en Agriculture

    Ce produit est employé dans la plupart des pays du monde dont la France, l'Allemagne, l'Ukraine, l'Argentine, le Japon, la Corée, l'Afrique du Sud et les États-Unis d'Amérique.

    L'utilisation de cet insecticide concerne principalement les fruits à pépins, les fruits à noyau, les baies, le coton, les légumes, la betterave à sucre, les pommes de terre, le riz et les plantes ornementales.

    Thiaclopride et Dangers - Toxicité sur l'Homme et l'Animal

    Le thiaclopride est considéré par l'OMS comme étant un produit modérément dangereux lorsqu'il est responsable d'une toxicité aiguë par voie orale ou par inhalation.

    Le thiaclopride n'est pas toxique par voie cutanée. Il n'irrite ni la peau ni les yeux.

    Les signes de toxicité chez l'animal sont relativement peu nombreux. On a surtout observé une perte du poids corporel chez le chien, le rat ou la souris intoxiqués par cet insecticide.

    Chez l'homme, le thiaclopride est rapidement absorbé dans l'organisme et est rapidement excrété avec peu de substances résiduelles dans les tissus. Dans la plupart des cas, il ne provoque pas d'empoisonnement chez l'homme.

    Thiaclopride Dosage - Toxicité Aigüe et Chronique

    _ Toxicité Aiguë

    La DL50 ou dose létale (qui cause la mort de 50 % d'un groupe d'animaux d'essai) par voie orale est de 444 mg par kilo chez le rat, suggérant une toxicité modérée. La DL50 est de 2 grammes par kilo par voie cutanée et de 2,53 g par litre par inhalation.

    _ Toxicité Chronique

    Une étude de 2 ans a révélé que le thiaclopride est responsable d'une dégénération et d'une nécrose du foie des rats intoxiqués. Par contre, les chiens seraient moins exposés à cette hépatotoxicité. La principale préoccupation d'une toxicité chronique ou exposition prolongée au thiaclopride concerne le développement de tumeurs de la thyroïde.

    _ Effets de la Thiaclopride sur la Reproduction

    D'après les études à ce sujet, le thiaclopride ne semble pas agir négativement sur la reproduction ou sur la fertilité des lapins. Par contre, cet insecticide cause un amaigrissement chez l'animal et réduit la consommation de nourriture chez la lapine en pleine maternité.

    Thiaclopride et Dangers - Conséquences Écologiques

    Au dire de W.A. Jones, président de l'Association de la Pollinisation des Cultures en Australie, le fait que les abeilles soient constamment en contact avec les néonicotinoïdes tels que le thiaclopride, il en résulte une plus faible pollinisation des fleurs et des cultures agricoles.

     

    Sources :

    http://www.awhhe.am/downloads/eu_project_presentations/

    chemicals_eng/thiacloprid.pdf

    http://www.fao.org/fileadmin/templates/agphome/documents/

    Pests_Pesticides/Specs/Thiacloprid_2010.pdf

    http://ec.europa.eu/food/plant/protection/evaluation/newactive/thiacloprid.pdf