• Zolpidem Effets secondaires - Stilnox, Alcool, Sevrage et Danger

    zolpidem 10 mg

    Le zolpidem est un sédatif ou un hypnotique. Ce médicament psychotrope appartient à la classe des imidazopyridines apparentés aux benzodiazépines.

    Le zolpidem ou Stilnox ® est prescrit sur ordonnance pour traiter l'insomnie occasionnelle, transitoire ou chronique. Par contre, le zolpidem est un sédatif sélectif en ce qu'il a peu d'effets myorelaxants et antiépileptiques.

    Quels sont les effets secondaires et indésirables du Stilnox ? Quels sont les dangers associés à la prise de ce médicament ? Pourquoi doit-on éviter l'alcool ? Peut-on développer une dépendance au zolpidem ? Quels ont les symptômes d'un sevrage ?

    Zolpidem (Stilnox ®) et Principaux Effets Secondaires

    Les effets secondaires POSSIBLES et effets indésirables du Zolpidem ou Stilnox ® comprennent ces symptômes :

    • Maux de tête (7-19%)

    • Vertiges (5-12%)

    • Somnolence (6-15%)

    • Allergie (4%)

    • Hallucinations (4%)

    • Myalgie (4%)

    • Sinusite (4%)

    • Trouble de la mémoire (3%)

    • Troubles visuels (3%) dont une vision double d'un objet unique

    • Pharyngite (3%)

    • Étourdissements (2%)

    • Palpitations (2%)

    • Rash (2%) (éruption cutanée, urticaire)

    • Constipation (2%)

    • Dépression (2%)

    • Somnolence (2%)

    • Asthénie (1%) (Fatigue et faiblesse)

    • Diarrhée (1%)

    • Sécheresse de la bouche (1%)

    • Symptômes pseudo-grippaux (1%)

    Cette liste d'effets secondaires n'est pas exhaustive, on peut ajouter à celle-ci d'autres effets indésirables tels que l'agressivité, l'amnésie antérograde, les douleurs articulaires, les cauchemars, la constipation, les difficultés de coordination des mouvements, la dépendance physique et psychique, la perte d'équilibre, l'euphorie, les idées suicidaires, l'augmentation de la libido, les maux de tête, les règles abondantes, la sensation de toucher anormale (ou diminuée) et le somnambulisme et les douleurs de la vessie.

    Stilnox - Précautions et Interactions Médicamenteuses

    Contre-Indications du zolpidem : Le Stilnox est contre-indiqué chez les patients souffrant d'inssuffisance hépatique grave, d'insuffisance respiratoire, du syndrome d'apnée du sommeil et la myasthénie (affection auto-immune de la jonction neuromusculaire).

    Alcool : Il est dangereux de boire des boissons alcoolisés au cours d'un traitement comprenant du zolpidem car l'alcool est un dépresseur qui agit sur le système nerveux et les muscles. L'alcool ralentit la fonction motrice et le temps de réaction. On pourrait dire que l'alcool agit également comme un relaxant musculaire, tout comme que le zolpidem.

    Parce que le zolpidem amplifie les effets de l'alcool, de nombreux utilisateurs se retrouvent rapidement accro. Zolpidem et l'alcool augmentent les risques d'épisodes hallucinogènes et l'activité somnambule.

    Allergie : De graves réactions anaphylactiques peuvent se produire: L'œdème de Quincke et l'anaphylaxie ont été rarement signalés.

    Dépression : Aggravation de dépression ou de pensées suicidaires peuvent se produire; prescrire le moins possible pour éviter un surdosage intentionnel.

    Effets dépresseurs du SNC (système nerveux central): utilisation peut nuire à la commande respiratoire, la vigilance et la coordination motrice; si elle est utilisée en combinaison avec d'autres dépresseurs du système nerveux central, des réductions de dose de 50% peut être nécessaire en raison d'effets additifs.

    Toxicomanie : Faites preuve de prudence chez les patients ayant des antécédents de toxicomanie puisque le Stilnox ® augmente le risque d'abus.

    Surdose ou overdose : Une surdose de zolpidem peut provoquer une sédation excessive et une myosis (contraction des pupilles des yeux). Une surdose de zolpidem peut déprimer la fonction respiratoire et conduire au coma, voire la mort.

    Un tel surdosage volontaire ou involontaire peut être traité avec du flumazénil, un antagoniste des récepteurs des benzodiazépines, qui inverse rapidement les effets dangereux du zolpidem.

    Stilnox, Sevrage et symptômes

    Après plus de deux semaines de traitement, il est possible de développer une dépendance au zolpidem des médicaments. Quels sont les symptômes associés au phénomène de sevrage à l'arrêt brutal du traitement ?

    • Agitation

    • Anxiété

    • Attaques de Panique

    • Cauchemars

    • Changements d'humeur (Sentiments d'insatisfaction et de mal-être)

    • Douleur musculaire

    • Convulsions

    • Crampes abdominales

    • Insomnie

    • Maux de tête

    • Nausée

    • Perte de mémoire

    • Picotement des extrémités

    • Tremblements

    • Vomissements

    Sources :

    http://www.drugs.com/sfx/zolpidem-side-effects.html

    http://www.medicinenet.com/zolpidem/article.htm

    http://www.alcoholic.org/research/what-are-the-

    effects-of-mixing-zolpidem-and-alcohol/

    http://prescription-drug.addictionblog.org/

    what-are-ambien-withdrawal-symptoms/